Protection antivirale et antibactérienne des tissus enduits Cotting

Du fait de la crise sanitaire liée au Covid-19, l’hygiène et la santé sont les priorités actuelles et plus particulièrement dans le domaine médical où la circulation du virus est plus fréquente et le risque de contamination plus important.

Il est primordial que les matériaux des vêtements de protection des soignants, les revêtements protecteurs des matelas, les sièges des salles d’attente, les fauteuils des chambres en milieu hospitalier ne soient pas une source de transmission du virus.

Grâce aux technologies antimicrobiennes, les revêtements comme les tissus enduits Cotting réduisent la transmission potentielle du virus et le tissu n’est plus un élément contaminant.

NOUS REPONDONS A VOS QUESTIONS

Quelle est la différence entre un virus et une bactérie ?

Le terme « virus » signifie « poison » en latin. Il s’agit d’un micro-organisme non vivant, de toute petite taille, qui ne peut se développer seul et a besoin des cellules vivantes d’un hôte pour se reproduire.

Les virus provoquent des rhumes et des grippes et des maladies plus graves comme l’Ebola, le VIH et maintenant la Covid-19

La bactérie quant à elle peut se développer seule car c’est un micro-organisme vivant indépendant. Certaines sont bonnes et essentielles pour l’être humain comme celles qui constituent les différents microbiotes. D’autres espèces de bactéries sont pathogènes et provoquent des maladies infectieuses telles que la méningite, la tuberculose ou le choléra.

Cotting photo Clinique pu fr pes pa

Quel est l’impact environnemental de ces traitements antibactériens ?

Depuis plusieurs années, Cotting utilise des produits conformes à la règlementation REACH (Registration, Evaluation, Autorisation & Restriction of Chemicals). L’utilisation des biocides, comme les molécules Sanitized ou Ultrafresh, est règlementée par la directive 98/8/CE (règlement 528/2012) depuis le 1er septembre 2013.

Quel est l’impact sur l’humain de ces traitements antibactériens ?

Les articles en PU (polyuréthane) de la gamme Cotting pour la protection de matelas, le vêtement de protection ont obtenu le label Oekotex Standard 100. Cela signifie que le produit fini ne contient aucune substance nocive et que mis en contact direct avec la peau, n’est pas dangereux pour la santé.

Cotting photo Lit hôpital clinique

Est-ce que les tissus enduits Cotting présentent une efficacité contre les coronavirus ?

Nos produits ont été testés avec des souches virales comme le Feline Coronavirus qui est proche du SARS-COV 2. Grâce aux traitements Ultrafresh ou Sanitized *, nos tissus enduits offrent une protection antivirale efficace et permettent de réduire l’activité virale de plus de 86 %.

* Sanitized® PL 28-40 a un effet antimicrobien fiable contre un grand nombre de bactéries Gram-positives et Gram-négatives, levures, champignons, algues et taches roses. Les domaines d’application sont les articles et composants en PVC plastifié et mousse PUR.

Comment entretenir vos tissus enduits ?

Les tissus enduits de Cotting résistent à la plupart des agressions de la vie quotidienne. Afin de conserver leur souplesse et leur éclat d’origine, il est nécessaire de les nettoyer régulièrement avec un savon au pH neutre et une brosse douce. Dans tous les cas rincer à l’eau claire. Le geste barrière essentiel et efficace reste un nettoyage régulier de vos surfaces.

Télécharger les conseils d’entretien.

Cotting gamme plastibert matress protection

Vêtement de protection et protection de matelas

ISO 16603 & ISO 16604 : 2004

Cette norme détermine la résistance, des matériaux des vêtements de protection, à la pénétration par les fluides corporels et le sang (16603) et les pathogènes véhiculés par le sang (16604).

Méthode d’essai : utilisation d’un sang synthétique / souche virale bactériophage Phi-X174.

EN 13795-1

Assurer que les champs chirurgicaux, casaques, tenues de bloc, utilisés en tant que dispositifs médicaux pour les patients, le personnel et les équipements offrent le même degré de sécurité durant toute leur durée d’utilisation.

ISO 21702 : 2019

Cette norme mesure l’activité antivirale sur les matières plastiques et autres surfaces non poreuses.

Méthode d’essai : souches virales, calicivirus felin et virus influenza

Nos articles en PU non -feu sur support PES ou PA sont conformes à ces normes.

Sièges, fauteuils & protection de sièges

JIS Z 2801 / ISO 22196

Evaluation de la capacité antimicrobienne d’une surface ayant reçue un traitement, comme le Sanitized, visant à lutter contre les micro-organismes. La méthode teste à la fois les propriétés bactériostatiques (inhibitrices de croissance) et bactéricides (destructrices des bactéries).

Méthode d’essai : souches bactériennes type Staphylococcus aureus et Escherichia coli

Nos articles en PVC non-feu sur support PES, coton ou PA bi-elastic
sont conformes à ces normes.

You are currently viewing Protection antivirale et antibactérienne des tissus enduits Cotting
Cotting gamme plastibert