Tissus enduits
& meubles rembourrés

Un tapissier ou un fabricant professionnel qui utilise des tissus enduits (PU ou PVC) sait que pour obtenir un bon résultat les composants du dessous sont aussi importants que la qualité des composants du dessus. La densité des mousses (rapport poids/volume), impacte directement la durée de vie du produit final. Nous préconisons l’emploi de mousses de haute densité pour garantir une durée optimale.

Le support

Le choix du support est également important et contribue fortement tant à l’esthétique qu’à la résistance de vos meubles.

Les supports bloqués (chaine & trame, toile ou satin) sont réservés majoritairement aux modèles avec peu d’allongement attendu, comme des galettes ou du panneautage. Ils sont à exclure dans les formes très travaillées et soumises à tension.

Les supports Mailles (jersey, interlock…) conviennent dans la majorité des utilisations car ils permettent, par leur élasticité, d’épouser correctement les formes les plus variées.

Les supports Non-tissés (nappes de polyester aiguilletées…), isotropes et économiques à ne réserver qu’aux modèles sans allongement car risque de pochage pour les pièces de grande surface.

Couture

La façon dont le tissu enduit est cousu, peut également faire varier la durée de vie du meuble. Ainsi, si une double couture apporte une plus grande résistance, veillez à éviter un va-et-vient sur une même ligne qui pourrait couper la couche supérieure du Tep et donc affaiblir sa résistance aux agressions extérieures (déplastification, perméabilité, prise d’humidité…). Un maximum de 6 ou 7 points pour 3 cm est habituellement la bonne pratique ; plus favorise le cisaillement. L’utilisation d’une aiguille à bout rond est recommandée. (Fil nylon pour les meubles d’intérieur, fil polyester pour ceux de l’extérieur).

Les colles

Les colles, vaste domaine d’application…. La colle au néoprène est encore très souvent utilisée. Notez que le professionnel sait qu’il faut bien attendre l’évacuation des solvants avec les tissus imperméables pour éviter l’apparition postérieure de cloques. (Tack bien sec avant affichage).

D’une façon générale, les colles sont appliquées au pistolet ou avec une bombe aérosol. Veillez à ne pas utiliser de colles fortement teintées qui pourraient impacter le coloris final (surtout si celui-ci est clair), voire migrer dans la masse.

Montage

Le professionnel recouvrira sa mousse d’un inter liner afin que tous les angles soient bien couverts et que l’ensemble glisse suffisamment pour faciliter la reprise de forme après la mise sous tension. De même les angles et autres formes aiguës seront bien protégés. Un pliage trop serré dans les coins affaiblira la surface du tissu enduit au risque de provoquer sa rupture en cas de choc contre une surface dure.

Habituellement, le sens « chaine » doit être dans celui de l’assise (vertical). Ainsi pour les banquettes de grande longueur, il est préférable d’effectuer plusieurs coutures plutôt que de risquer pochage ou formation de plis.

Zoom
passepoil

Autre point sensible, l’utilisation du cordon passepoil enrobé d’un tissu enduit. S’il peut apporter de l’élégance, il concentre souvent, selon l’endroit où il est placé, tous les inconvénients décrits ci-dessus. Il rigidifie les angles, les soumet à une abrasion concentrée (bords du coussin) issue des frottements continuels en bordure d’assise. Pour ces raisons nous recommandons de n’utiliser que des tissus enduits spécialement étudiés pour cette application (enductions compactes).

HAUT